Le premier journal philatélique sur Internet

( et en plus, c'est gratuit et sans publicité ! )

mareque

   "PHIL' FLASH" n'est pas un périodique régulier,   
il est publié lorsque le besoin s'en fait sentir !

 


Petit historique

De 1983 à 1993 il existait "Les Informations Philatéliques Téléphonées", journal quasi hebdomadaire qui avait plus de deux cents auditeurs réguliers. Il suffisait alors de composer un numéro de téléphone pour avoir droit à cinq minutes d'informations philatéliques. La formule avait trouvé sa limite, et Jean-François Brun avait cessé de "publier" ce journal d'actualité immédiate. Rien ne l'avait remplacé.

L'extension d'Internet l'a, quelques années plus tard, incité à créer "PHIL' FLASH". Et c'est le 10 avril 2000 qu'il envoya à quelques dizaines de philatélistes dont il avait l'adresse électronique le premier numéro de "PHIL' FLASH", premier journal philatélique diffusé via Internet. Il en assure depuis lors la rédaction et l'envoi.

Rapidement ce fut un succès. Certains, qui le dénigrent depuis, avaient abreuvé l'auteur de félicitations et d'encouragements. Ils ont changé d'avis lorsque tel ou tel paragraphe n'était pas de leur goût.

"PHIL' FLASH" est ensuite resté en sommeil pendant un an (de mars 2001 à mars 2002). De nombreux abonnés avaient alors envoyé des messages, s'inquiétant de ne plus le recevoir ou regrettant ce silence. Et d'autres philatélistes avaient découvert "PHIL' FLASH" pendant cette période, sans doute grâce à des sites Internet qui le présentaient ou par des amis qui leur avaient transmis d'anciens numéros.
À cette époque Jean-François Brun avait contacté les trois mensuels philatéliques en proposant de leur donner des chroniques sur les falsifications et les faux qui lui sont soumis à l'expertise. En effet des philatélistes, tant professionnels qu'amateurs, le pressaient de les informer, dès leur découverte, des nouvelles falsifications. Apparemment cela n'intéressait pas la presse : un coup de téléphone, quinze jours après la réception du fax de proposition, a été la seule réaction.

Ces constations et de fréquents contacts avec des philatélistes de tous niveaux montraient que "PHIL' FLASH" avait une vraie place parmi les médias philatéliques. Aussi Jean-François Brun décida-t-il de "réveiller" "PHIL' FLASH". Tant pis si ça n'a pas plu à tout le monde ...

En février 2002, quelques semaines avant cette reprise et en rapport direct avec elle, avait été ouvert (en toute discrétion jusqu'à l'annonce officielle dans "PHIL'FLASH" n°23 du 14 mars 2002) le site Internet destiné à permettre aux abonnés, ou aux philatélistes intéressés, de consulter (et copier) les anciens numéros ou les dossiers ("La DOC. de PHIL' FLASH") précédemment envoyés.

 


S'abonner à "PHIL'FLASH"

Pour s'abonner, cliquer ici, c'est GRATUIT,
(et vous ne recevrez rien d'autre de notre part, ni de quiconque )
envoyez-nous votre adresse électronique via le lien ci-dessus,
avec vos nom et prénom, et celui de votre (vos) association(s) philatélique(s)
(et si vous ne faites partie d'aucune, merci de le mentionner, et nous vous abonnerons quand même à "PHIL'FLASH" !).

Mais attention :

Des demandes d'abonnement nous parviennent avec un pseudonyme, qui est souvent le nom de la boîte aux lettres, en guise de signature. Merci de communiquer une identité exacte ; si vous ne souhaitez pas la divulguer, rien ne vous empêche de télécharger les numéros de "Phil'Flash" depuis ce site Internet.
Il ne sera plus donné suite aux demandes d'abonnement sous pseudonyme.

Certains numéros de "Phil'Flash" nous reviennent ; généralement parce que la boîte du destinataire est saturée, ou que l'adresse électronique n'existe plus. Lorsque deux envois successifs de "Phil'Flash" à une même adresse nous reviennent, l'adresse est supprimée de la liste d'envoi.
 


Le site Internet de "PHIL'FLASH"

Vous trouverez sur ce site, sur fond blanc pour faciliter l'impression :

Certaines études inédites que nous souhaitions vous proposer dans le cadre de "PHIL' FLASH" étaient trop volumineuses pour faire l'objet d'une insertion dans un numéro de "PHIL' FLASH".
L'ouverture du site Internet nous permet donc maintenant de vous les communiquer. Vous en trouverez un court extrait (
les deux premières pages par exemple) sous la forme traditionnelle des
"DOC. de PHIL' FLASH" (chapitre "La DOC."), alors que l'intégralité du travail est disponible, en fichier .pdf , dans le chapitre "Les DOSSIERS de PHIL'FLASH".

Et depuis fin février 2003 figure un nouveau chapitre "INITIATION À LA PHILATÉLIE".

   NOUS  ESPÉRONS  QUE  VOUS  PRENDREZ   
PLAISIR  ET  INTÉRÊT
À  VISITER  NOTRE  SITE


Réutilisation des textes publiés

Vous pouvez réutiliser,
que ce soit par écrit ou par Internet, les textes et illustrations figurant sur ce site, à condition que :
   - ce ne soit pas dans un but commercial (
sauf autorisation à nous demander) ;
   - aucune modification ne soit effectuée ;
   - le nom de l'auteur soit mentionné (
y compris, éventuellement "de l'Académie de Philatélie") ;
   - référence soit faite au présent site "
PHIL' FLASH" avec, en plus, mention de son adresse http://mapage.noos.fr/philflash .


Quelques conseils

Format .pdf de Adobe Systems Inc. (ASI) ™

Les fichiers en format .pdf que nous avons ajoutés, afin de vous faciliter la lecture et surtout l'impression, nécessitent pour les visualiser, les imprimer et les copier (puis les relire) le logiciel freeware (gratuit) "Acrobat Reader" ™, de Adobe Systems Inc. (ASI) ™, que vous pouvez télécharger en version française à (cliquer sur le lien ci-dessous) :
                      http://www.adobe.fr/products/acrobat/readstep.html
(aller en bas de la page qui s'est ouverte et cliquer sur "Acrobat Reader Gratuit !").

Lorsque ce logiciel est installé sur votre disque il s'ouvre automatiquement au cours de votre navigation si vous cliquez sur "Accès à ce même dossier mais en format .pdf". Si le fichier .pdf ne s'affiche pas de lui-même après l'ouverture d'Acrobat Reader ™, un simple clic gauche au milieu de la fenêtre le fera apparaître.
Il vous suffira ensuite de refermer (
X en haut à droite de la fenêtre d'Acrobat Reader ™) pour continuer votre promenade dans le site Phil' Flash.
Acrobat Reader ™ s'ouvre également automatiquement si vous cliquez sur un fichier de format .pdf enregistré sur votre disque.


Autres suggestions pour vous faciliter la navigation sur notre site :

Nous vous proposons également une icône que vous pourrez utiliser pour mettre un raccourci vers le site sur votre bureau.
Les images ci-dessous sont en format .gif, en trois versions : fond bleu ciel (
flash-ico-ci.gif), fond blanc (flash-ico-bc.gif), et fond transparent (flash-ico-tr.gif).

       
s/ ciel     s/ blanc     transp.

La même, mais en format .ico a été envoyée aux abonnés en même temps que Phil'Flash n°23. Si vous souhaitez recevoir ce fichier .ico, demandez-le nous.

 


Le premier journal philatélique
sur Internet

Vous pouvez transmettre ce journal à qui vous le souhaitez, par Internet ou par fax. Si vous ne souhaitez plus le recevoir, envoyez-nous un e-mail en nous l'indiquant. Si vous connaissez d'autres philatélistes intéressés, communiquez-nous leur adresse Internet. Si vous souhaitez participer à sa rédaction, envoyez-nous un texte, en indiquant votre nom. Nous nous réservons le droit de modifier ou de ne pas publier les textes reçus. Les textes publiés peuvent être soit anonymes, soit signés, suivant votre désir.

     
Rédaction : Jean-François Brun .Site ouvert le 2 février 2002 Mise en ligne : André Hurtré
E-mail : philflash@libertysurf.fr Sommaire "PHIL' FLASH"
Page du site " PHIL' FLASH "
   
© Phil' Flash 2000-2004 http://mapage.noos.fr/philflash MàJ 14/10/2004